À l’image de Wenzhou, les villes de Taizhou et trois disctrics de Hangzhou, dans l’est de la Chine, ont mis en place des mesures de confinement pour éviter la propagation du nouveau coronavirus.
La volonté de se couper de l’épicentre du virus se propage à mesure que ce dernier se répand. Deux grandes villes de l’est de la Chine, éloignées de plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre de l’épidémie en cours, ont annoncé des mesures de restriction aux mouvements à leurs habitants pour limiter la propagation du coronavirus 2019-nCoV.

La municipalité de Taizhou et trois districts de Hangzhou (à environ 150 kilomètres au sud-est de Shanghai), n’autorisent plus qu’une personne par foyer à sortir une fois tous les deux jours pour faire leurs courses. Quelque 9 millions de personnes au total sont concernées. Taizhou a également annoncé suspendre 95 connexions ferroviaires à destination de la ville à partir de mardi.

Tous les complexes d’habitation ne pourront maintenir ouverte qu’une seule voie d’accès piétonne, et chaque personne devra y présenter une pièce d’identité à chaque entrée ou sortie, selon la même source.

425 morts en Chine continentale

Dans les districts concernés à Hangzhou, siège du géant chinois du e-commerce Alibaba et capitale de la riche province du Zhejiang, des mesures complémentaires comprennent le port du masque obligatoire, ainsi que des contrôles d’identité et de température.

Ces restrictions font suite à des mesures similaires annoncées dimanche à Wenzhou, 9 millions d’habitants, également située dans le Zhejiang.

Les habitants y ont désormais l’obligation de rester chez eux, et ne peuvent là encore sortir qu’une fois tous les deux jours pour faire des courses. Les transports publics sont suspendus. Et les grands axes routiers sont presque entièrement fermés à la circulation automobile.

Le Zhejiang compte jusqu’à présent 829 cas confirmés de personnes infectées par le coronavirus. Il s’agit du nombre le plus élevé en dehors de la province du Hubei, épicentre de l’épidémie qui a déjà tué 425 morts en Chine continentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *